Http: // ou Https: //

Connaissez vous la difference?

Google a annoncé qu’à partir de la version 56 de son navigateur, Chrome affichera un message «Non sécurisé» dans la barre d’adresse des sites Web qui ne sont pas sécurisés via HTTPS. Dans le même temps, Microsoft Edge (le successeur d’Internet Explorer) et Firefox affichent des informations et des avertissements concernant la sécurité de la connexion. Ainsi, sécuriser votre site web (surtout si vous manipulez des informations sensibles comme des mots de passe, des détails de carte de crédit ou données personnelles) est devenu une nécessité! En outre, Google a laissé entendre qu’ils offriront un petit avantage pour sécuriser les sites Web lorsqu’il s’agit de classer les résultats de recherche, car il veut encourager tous les propriétaires de sites Web à passer du protocole HTTP au protocole HTTPS. L’objectif final est de protéger toutes les informations en ligne.

Les clients sont de plus en plus informés sur la sécurité des informations personnelles qu’ils partagent en ligne et une partie de plus en plus importante cherchera un site sécurisé avec un certificat SSL avant de dépenser leur argent et de fournir des informations sensibles. Google est, et il n’y a pas de discussion ici, le moteur de recherche le plus grand et le plus utilisé qui offre des informations sur tout. Si un site Web ou une entreprise n’inspire pas la confiance, les visiteurs reviendront sur la page de résultats et chercheront une alternative plus fiable.

Les certificats SSL (Secure Sockets Layer) sont de petits fichiers qui chiffrent les communications afin qu’elles ne puissent pas être interceptées par des attaquants. Cette technologie garantit aux clients qu’ils sont protégés lorsqu’ils échangent des informations personnelles sur Internet. Habituellement, ces certificats sont utilisés pour sécuriser les transactions par carte de crédit, les authentifications et autres échanges de données.

Les connexions HTTP sont un texte simple et peuvent être lues par n’importe quel hacker qui peut « cracker » la connexion entre son navigateur et votre site web. Ceci est particulièrement dangereux si cela se produit sur un formulaire de commande ou d’inscription où le client entre des données sensibles. En se connectant via HTTPS, toute communication est sécurisée. Cela signifie que même si quelqu’un réussissait à accéder à la connexion, il ne serait pas en mesure d’afficher ou d’interpréter les informations échangées entre le navigateur du client et le site Web. Un tel site aura https: // au début de l’adresse alors que le site non sécurisé affichera http: //

De plus en plus de sites Web adoptent HTTPS afin de protéger leurs clients de tous les dangers, d’autant plus que Google est sur le point d’ajouter un avertissement rouge attirant l’attention sur le fait que le site n’est pas sécurisé s’il n’y a pas de certificat SSL. Nous pouvons vous assurer que très bientôt, les clients le remarqueront et les ventes vont souffrir sur tout site non sécurisé. Le moyen le plus simple d’éviter cela est d’acheter un certificat SSL qui supprimera tout problème de sécurité.

Vous avez toutes les raisons d’implémenter la sécurité du site. Il y a beaucoup à perdre si vous n’agissez pas rapidement. Vos clients doivent être assurés qu’ils sont protégés contre toute attaque ou intrusion. Une fois HTTPS activé, les seules entités ayant accès à des informations sont le client et le serveur final.